Histoire des Philippines

Publié le 15 Avril 2015

PHILIPPINE HISTORY

"On prend des raccourcis."

Histoire des Philippines

Avant l'arrivée des espagnols, au XVIe siècle, plusieurs royaumes et sultanats composaient les Philippines. Ces différents royaumes commerçaient avec la Chine, l’Inde, le Japon, la Thaïlande, le Vietnam et Java, mais aucun n’arrive à étendre son influence sur l’ensemble de l’archipel actuel des Philippines.


Magellan, premier européen à arriver aux Philippins, est un explorateur portugais voyageant pour le compte de l'Espagne. Les îles ont été nommées ainsi en l'honneur de l'Infant d'Espagne, le futur Philippe II d'Espagne. L'archipel est entré dans l'Empire colonial espagnol à partir de 1565. Les philippines représentaient une base géographiquement intéressante pour évangéliser la Chine et le Japon. Sans succès. L'archipel restera sous domination espagnole durant plus de trois siècles.

 

Au cours de la guerre hispano-américaine, les États-Unis écrasent l'armée espagnole. Celle-ci cède ses dernières colonies dont les Philippines pour 20 millions de dollars, suivant le traité de Paris qui met fin à la guerre hispano-américaine.

 

L'indépendance était prévue dans les 10 ans mais en raison de la Seconde Guerre mondiale et de l'invasion japonaise, celle-ci fût repoussée.

 

Le Service aérien de la marine impériale japonaise attaque les Philippines quelques heures seulement après Pearl Harbour, le 8 décembre 1941 et détruit l'aviation américaine sur l'archipel. Les premières troupes débarquent sur l'île dès le lendemain. Les forces américaines et philippines commandées par le général Douglas MacArthur ne peuvent faire face à la progression japonaise. Peu entrainées et assez mal équipées, elles se replient assez vite sur la péninsule de Bataan, où elles vont réussir à résister plusieurs semaines, freinant ainsi l'avance japonaise sur d'autres points du Pacifique. Mais les troupes finissent par se rendre, le Général MacArthur ayant réussi à fuir sur une vedette rapide. Suivra la terrible marche de la mort de Bataan qui verra succomber des milliers de prisonniers américains et philippins.

Le territoire est dès lors intégré officiellement à la Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale comme République des Nouvelles Philippines. Nommé avec l'approbation du Quartier général impérial, le président en titre José P. Laurel participa notamment en 1943 à la Conférence de la Grande Asie orientale tenue à Tokyo en novembre 1943. En dépit de nombreux mouvements de résistance, l'occupation japonaise durera jusqu'en octobre 1944 avec le début de la reconquête américaine menée par MacArthur. La guerre aux Philippines ne s'arrêtera qu'avec la fin du conflit en août 1945. Le Tribunal de Tokyo et le Tribunal militaire de Manille identifièrent 72 massacres d’envergure commit par les forces japonaises dont le massacre de Manille.

Seconde Guerre mondiale

À l'issue de la guerre, les Philippines deviennent le pays le plus développé d'Asie. Par la suite, le développement prend du retard à cause d'une faible croissance économique et d'un fort taux de corruption. Actuellement, la croissance y est modérée, essentiellement portée par les contributions d'une importante population de travailleurs philippins émigrés ainsi que des investissements étrangers. Ces investissements ont lieu dans les secteurs des technologies de l'information et de la communication mais aussi dans les secteurs qui demandent une main-d'œuvre à faible coût.

Indépendance

Pour expliquer la dernière image de la BD, la Chine a des vues sur deux îles philippines.

Pour expliquer la dernière image de la BD, la Chine a des vues sur deux îles philippines.

Rédigé par Léa

Publié dans #Philippines

Repost 0
Commenter cet article